Stig Dagerman

 

Automne Allemand est une œuvre impressionnante, où moyennant les reportages que Dagerman a fait en 1946 lors de sa visite à l’Allemagne vaincue, on nous décrit avec lucidité et courage la situation à laquelle quelques personnes se sont vues contraintes par la situation.

Il s’écarte de la rancune et analyse l’entourage avec ses propres critères. Son œuvre nous transmet solidarité, compassion et tolérance.

Quand Dagerman meurt avec 31 ans il nous laisse peu de mots, indispensables et profonds.